ALSTOM VEUT VENDRE SON SITE DE REICHSHOFFEN!

09 juillet 2020 à 12h40 Par Pascal Fischer
La décision est en lien avec le projet de rachat de Bombardier.

Les 800 salariés d'ALSTOM à Reichshoffen sont sous le choc! L'industriel a annoncé aujourd'hui son intention de vendre son site de production basé dans les Vosges du Nord. Cette opération vise à donner des "garanties" à la comission européenne qui devra valider, ou non, le rachat par ALSTOM des activités ferroviaires du canadien BOMBARDIER.

Il s'agit pour ALSTOM, d'éviter une situation de monopole qui invaliderait l'acquisition. Voilà une annonce qui va à l'encontre de ce que délarait le PDG d'ALSTOM en février dernier, à propos du rachat de BOMBARDIER, opération évaluée à plus de 6 milliards d'euros : "il n'y a pas du tout l'idée de restructuration ou de menace sur l'emploi dans cette acquisition, bien au contraire".

La comission européenne doit rendre un premier avis d'ici fin juillet. Si elle exprime des "doutes", elle pourrait s'accorder quatre mois supplémentaires, comme elle vient de le faire pour le dossier qui concerne la fusion des constructeurs automobiles PSA et FIAT CHRYSLER.